Rechercher

Profession pâtissier : 5 choses à savoir avant de se reconvertir

Vous souhaitez vous reconvertir dans la pâtisserie, ou vous cherchez des informations pour devenir pâtissier ou pâtissière ? Vous êtes au bon endroit.


Loin des idées reçues et des fantasmes sur le métier de pâtissier et la reconversion professionnelle dans ce domaine, voici 5 choses que vous devez absolument savoir avant de faire le grand saut !

  1. L’habit ne fait pas le pâtissier

Pensez-vous réellement qu’une belle tenue de pâtissier donne la légitimité à une personne d’être un professionnel de la pâtisserie ? Ou encore, que l’on peut devenir pâtissier juste en écoutant des vidéos ou en lisant des livres de pâtisserie ? Ce n’est certainement pas le cas.


Faites-vous plaisir en vous offrant une belle tenue de pâtisserie, oui, mais surtout formez-vous pour en être à la hauteur et réaliser votre rêve de reconversion. Si vous voulez vraiment devenir pâtissier, donnez-vous toutes les chances de réussir avec une formation de qualité !



  1. Savoir-être

Pour être pâtissier, il faut comprendre la subtilité par rapport au savoir-être. C’est une notion extrêmement importante pour être un bon pâtissier.


Mais c’est quoi en pratique, le savoir-être ? C’est la manière de bien se tenir, c’est la façon de partager son savoir, comme un bon pâtissier partage son savoir à ses apprentis pour les former et les faire grandir.



  1. Toujours chercher à s’améliorer

“Je sais que je ne sais pas”, dit le sage. Eh bien, pour un pâtissier, c’est la même chose. Avoir du savoir-être, c’est d’abord être conscient que l’on ne sait pas tout, et chercher à s’améliorer en permanence.


Un vrai professionnel travaille ses techniques tout au long de sa carrière, et n’hésite pas à compléter sa formation initiale pour développer son champ de compétences et ses techniques, en général auprès de professionnels plus expérimentés et/ou aux spécialités complémentaires.



  1. Ne jamais abandonner

Pour être pâtissier, et devenir meilleur sur le long terme, il faut avoir l’esprit d’entreprendre, et ne pas avoir peur de s’engager dans de nouveaux projets : oser monter sa propre pâtisserie, la faire grandir, oser demander un financement à son banquier, ou tout simplement tester de nouveaux produits auprès de sa clientèle...


Avoir le savoir-être pâtissier, c’est aussi avoir la faculté de travailler sur soi, sur cette façon d’entreprendre les choses et de les réussir : ayez le courage d’y aller, tout comme lorsque vous cherchez un stage pour passer votre CAP Pâtissier.



  1. Être passionné

Sachez qu’être passionné est essentiel, mais ne suffit pas pour vivre, ni pour être pâtissier sur le long terme. En effet, c’est un métier difficile et assez physique, et il faut être prêt à tout donner. Si vous discutez avec des professionnels qui font ce métier depuis longtemps, vous vous apercevrez qu’ils sont nombreux à faire 70 heures par semaine, pour un salaire de 35 à 40 heures.


Avant de tout plaquer pour devenir pâtissier, posez-vous la question de “pourquoi je veux changer de vie”, “pourquoi je veux devenir pâtissier”. Et prenez votre décision en fonction de l’évidence de la réponse. N’hésitez surtout pas à aller à la rencontre de professionnels pour recueillir leur vision du métier.




Patiscoach par Fernando Maria a formé plus de 1000 élèves pâtissiers en 10 ans, avec un taux de réussite de plus de 95% à l’examen du CAP Pâtissier.


Vous avez envie de vous former à la pâtisserie, vous hésitez à sauter le pas ou recherchez une formation qui vous convient ? Prenez un rendez-vous téléphonique gratuit pour faire le point sur votre projet.


Je veux en savoir plus



● Article réalisé par Amandine Raynaud


0 commentaire

ARTICLE - BLOG

PATISCOACH, FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES ADULTES

RECEVOIR NOTRE NEWSLETTER

PATIS COACH SASU : Lot 1665 101 rue de Sèvres, 75272 Paris cedex 6 - France

Siret : 837 889 393 R.C.S PARIS